Le Port du Basset à Clarens sera sécurisé et réaménagé

Le Département cantonal du territoire et de l’environnement, à qui revient la décision formelle d’autorisation du réaménagement du port du Basset, a notifié son accord à ce projet le 6 septembre dernier (sous réserve du délai de recours de 30 jours), mais sans augmentation du  nombre de places d’amarrage et sans mise en place d’une station de carburant.  

La Municipalité de Montreux déposera cet automne une demande de crédit d’investissement, permettant de réaménager le port dans les meilleurs délais ; cela afin de répondre aux exigences de sécurité et d’assainissement qui, si elles n’étaient pas résolues rapidement, pourraient entraîner un risque de fermeture des infrastructures.