Le passé industriel de Montreux réhabilité

Cet ensemble bâti revêt une importance patrimoniale locale certaine, ce qui lui a valu une amélioration de sa note au Recensement architectural de l’Etat de Vaud (4 à 3) dans le cadre de la révision de 2015, effectuée par le Département cantonal. Cette nouvelle reconnaissance empêche sa démolition, ce d’autant plus qu’il représente aujourd’hui le dernier témoin du passé industriel de la ville, car le secteur est en restructuration depuis plus de 10 ans.

Le programme prévoit une occupation mixte, avec des surfaces d’activité (bureaux, locaux d’activités, établissement public) au rez-de-chaussée et au 1er étage, ainsi que 14 appartements de dimensions et orientation diverses aux étages supérieurs. Le traitement architectural des façades prévoit l’utilisation du bois et du béton en proportions différentes pour chacun des quatre éléments bâtis de l’ensemble, le bois étant très présent, de façon à rappeler l’histoire du lieu.

Communiqué de presse